* Découvrez environ 50 stratégies efficaces pour lancer votre produit avec notre ebook gratuit et remanié !  Il comprend des idées universelles qui fonctionnent pour n'importe quel lancement ainsi qu'un aperçu détaillé des stratégies organiques et payantes.

Qu’est-ce que le Web3.0 ? Comment ça marche, exemples et avenir

Par Shanon Roberts, le 17 janvier 2023

Internet n’a pas toujours été tel que nous le connaissons. Pouvoir écrire une question dans un forum, interagir sur les réseaux sociaux, partager des photos et des vidéos sont de vraies nouveautés. Internet a traversé plusieurs étapes et est en constante évolution. À ses débuts, connu sous le nom de web1, il était en lecture seule et les pages Web étaient complètement statiques. De nos jours, nous avons ce qu’on appelle le web2, qui permet l’interaction, le téléchargement constant d’informations et de nombreux commercialisation activités. Mais, ce qu’on appelle le web3.0 prend forme ! Regardons ce que c’est et ce que nous pouvons nous attendre à voir.

Qu'est-ce que le Web3.0

Qu’est-ce que le Web3.0 ?

Si le web1 nous permettait de lire des informations de n’importe où dans le monde et que le web2 nous permettait d’interagir et de partager nos vies et nos expériences, le web3.0 apporte aux utilisateurs plus d’indépendance. Cette nouvelle ère d’Internet vise également à introduire une nouvelle dynamique dans les échanges monétaires avec la création d’actifs numériques ou de devises, comme les crypto-monnaies.

Cela permettra aux utilisateurs d’avoir plus de contrôle sur leur identité numérique et le contenu qu’ils partagent. Ils pourront décider à qui ils donnent leurs données et jusqu’où ils veulent que leur vie privée s’étende.

Enfin, le web3.0 sera formidable pour les marques. La nouvelle ère d’Internet apporte des évolutions technologiques comme apprentissage automatiquemégadonnées et IA. Ceux-ci sont capables d’analyser et de stocker automatiquement des données, permettant aux utilisateurs de recevoir un contenu et des informations beaucoup plus personnalisés et adaptés à leurs goûts.

En plus de tout ce qui précède, cette nouvelle ère apportera avec elle la possibilité que des objets du quotidien, tels que des ampoules électriques, soient connectés à Internet. C’est ce que nous appelons l’Internet des objets ou IdO.

Lire aussi  Recommerce : qu'est-ce que c'est et comment ça marche ?

Enfin, le web3.0 est également connu sous le nom de web sémantique car il permettra de mieux comprendre les intentions de recherche humaines, leurs nuances et complexités, offrant de meilleurs résultats.

Quelle est votre relation avec le métaverse ?

Le métaverse fera partie de ce nouveau web3.0, c’est-à-dire que la technologie derrière cette nouvelle ère d’Internet est ce qui donne vie au métavers. Cependant, ce sont des choses différentes avec des objectifs différents. Alors que le web3.0 vise à rendre Internet plus démocratique, sûr et libre, le métaverse vise à créer des univers numériques. Néanmoins, ils ont plusieurs choses en commun :

  • Ils aspirent à offrir aux utilisateurs une plus grande confidentialité et un meilleur contrôle sur les données.

  • Ils visent à offrir une expérience utilisateur inédite.

  • Ils s’appuient sur la technologie blockchain pour pouvoir fournir un service décentralisé.

On pourrait dire que le métaverse et le web3.0 se complètent. Cependant, le métaverse ne pourrait exister sans les avancées technologiques qui constitueront le web3.0.

Exemples de Web3.0

  • Réseaux sociaux ouverts: grâce à l’utilisation de la blockchain dans cette nouvelle ère d’Internet, n’importe qui pourra avoir un compte quel que soit l’endroit où il se trouve. Les réseaux sociaux vont également améliorer leurs algorithmes avec l’IA pour proposer des contenus plus personnalisés et plus en phase avec les préférences des utilisateurs.

  • Des outils de messagerie plus sécurisés: la blockchain permettra également à des applications telles que Whatsapp, Télégramme ou e-mail pour garantir une plus grande confidentialité et sécurité. De plus, la vitesse d’envoi des messages s’améliorera.

  • Fin du monopole des plateformes de streaming: plates-formes telles que Youtube, Spotify, Netflix ou Twitch offrent un excellent service, mais chacun peut s’améliorer. Ils peuvent rendre leurs politiques plus claires, vérifier que les données des utilisateurs ne sont pas utilisées à des fins publicitaires, augmenter les paiements à leurs créateurs et s’assurer qu’il y a des chances égales pour plus de créateurs de se développer.

Lire aussi  Marketing de détail : qu'est-ce que c'est et comment l'utiliser dans votre magasin ?

Web3.0 : Internet décentralisé

L’une des caractéristiques les plus frappantes du web3.0 est qu’Internet sera décentralisé. Qu’est-ce que cela signifie? Fondamentalement, cela mettra fin à l’hégémonie que, depuis un certain temps déjà, les grandes entreprises technologiques telles qu’Amazon, Google et Facebook ont ​​eue. Les applications décentralisées existent depuis un certain temps, mais elles ont encore un long chemin à parcourir pour améliorer leur expérience utilisateur et atteindre une plus grande évolutivité et de meilleurs profits.

Que gagnons-nous de la décentralisation ? Principalement, les utilisateurs auront plus de pouvoir.

Tout cela sera possible grâce à la technologie blockchain. Cela permettra à Internet de ne pas dépendre de serveurs centralisés et de se composer plutôt de chaînes de blocs.

Cependant, la décentralisation a aussi ses inconvénients :

  • Ce sera plus difficile à gérer pour ceux qui luttent avec la technologie.

  • Il y a un risque que les gens passent de plus en plus de temps sur Internet.

  • Selon certains experts, cette décentralisation pourrait augmenter le nombre d’abus et de cybercrimes en ligne.



    Nouvelle incitation à l'action

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *