Apprenez à calculer les tarifs des rédacteurs indépendants de manière simple

Apprenez à calculer les tarifs des rédacteurs indépendants de manière simple

Le travail à la pige est un cheminement de carrière attrayant pour de nombreuses personnes qui souhaitent éviter de travailler dans un emploi de bureau traditionnel, mais qui possèdent les types de compétences qui conviennent à ces postes.

Les concepteurs, les consultants et les écrivains sont tous des exemples des types d’emplois indépendants que les gens choisissent plutôt que de travailler pour une seule entreprise. Le travail à la pige présente de nombreux avantages, comme être votre propre patron et établir votre propre horaire.

Cependant, cela signifie également que vous êtes responsable de choses telles que la recherche de clients et la fixation de vos tarifs d’écrivain indépendant.

Fixer des tarifs peut être écrasant pour les rédacteurs, qui ne savent pas combien facturer aux clients.

Vous voulez vous assurer que vous facturez un tarif équitable pour vous et le client. C’est plus facile à dire qu’à faire.

Heureusement, cet article vous aidera à en savoir plus sur les différents types de taux, les taux moyens et des conseils sur la façon de calculer le taux parfait pour vous.

    Téléchargez cet article en saisissant votre email ci-dessous






    Ne vous inquiétez pas, nous ne spammons pas.

    Types de tarifs des rédacteurs indépendants

    Avant de pouvoir commencer à réfléchir à ce que vous souhaitez définir comme tarifs de vos rédacteurs indépendants, vous devez d’abord sélectionner le type de format que vous souhaitez utiliser pour facturer les clients.

    Il existe différentes options et approches que vous pouvez adopter pour facturer vos clients, et choisir celle qui vous convient le mieux est le point de départ pour créer un système qui fonctionnera pour vous.

    1. Par le projet (taux forfaitaire)

    Facturation par le projet, autrement appelée forfaitest une méthode de facturation des clients où vous fixez un tarif pour chaque projet individuel que vous obtenez.

    Cela peut être utile lorsqu’un client a un projet compliqué et qui demandera beaucoup de travail mental, mais qui n’a pas un grand nombre de mots et qui ne vous prendra pas beaucoup de temps.

    Lorsque vous facturez un tarif forfaitaire, vous savez exactement ce que vous gagnerez et le client sait exactement combien vous facturerez, il n’est donc pas surpris par une grosse facture à la fin du mois qu’il n’a pas vu venir.

    Cependant, les taux forfaitaires peuvent être difficiles à calculer, surtout si le projet prend beaucoup plus de temps que prévu. Vous pourriez finir par perdre de l’argent de cette façon.

    2. À l’heure

    La facturation à l’heure est un moyen courant de facturer les clients et de fixer les tarifs des rédacteurs indépendants.

    Lire aussi  Utiliser un calendrier d'écriture pour gérer au mieux votre temps en tant qu'écrivain indépendant

    Les taux horaires sont compris de tous, et c’est un système simple à suivre et à calculer. Vous fixez un prix pour chaque heure travaillée, suivez votre temps, puis envoyer à votre client une facture pour le nombre d’heures travaillées.

    Il y a aussi des inconvénients à facturer à l’heure.

    Un taux horaire élevé peut sembler écrasant pour les clients potentiels, même s’il est raisonnable compte tenu du nombre d’heures que vous travaillerez par période de paie.

    De plus, vous pouvez en fait perdre de l’argent à mesure que vous devenez meilleur (et plus rapide) dans votre écriture.

    3. Par la Parole

    Une autre façon de fixer vos tarifs est par le mot.

    Vous fixez un prix par mot que vous écrivez, puis le client ou vous définirez une plage de mots à atteindre. Il s’agit d’un autre système de facturation des clients qui est simple à faire et facile à calculer.

    Cela peut également vous aider à vous assurer que vous êtes payé pour tous vos motscomme vous savez que chaque mot que vous écrivez a une valeur monétaire, donc si vous dépassez un nombre de mots ou si un client demande plus de travail, vous serez quand même payé.

    Cependant, facturer au mot n’est peut-être pas la meilleure solution si vous écrivez de courts projets comme des publications sur les réseaux sociaux.

    Cela peut également prendre plus de temps pour écrire des articles plus courts, ce qui signifie que vous n’êtes pas beaucoup payé pour vos efforts.

    Facturer au mot banalise également votre travail, où les clients paient pour les mots, pas pour votre expertise et d’autres valeurs.

    4. Par le client (taux de retenue)

    Une dernière façon de facturer vos clients consiste à facturer à chaque client un taux de retenue récurrent.

    Une provision mensuelle (ou annuelle) est un taux récurrent fixe qui est déterminé pour chaque client individuel. Pour le tarif, vous pouvez faire n’importe quel nombre de projets ou de travaux.

    Des limites sont généralement fixées quant à la portée de votre travail, mais le rythme reste constant.

    Ce type de taux fonctionne bien pour les clients qui ont des travaux réguliers en cours qu’ils souhaitent que vous accomplissiez pour eux.

    Cela fonctionne également bien lorsque vous avez un grand nombre de projets ou de travaux difficiles à facturer au mot ou à l’heure, comme le brainstorming ou la présentation d’idées.

    Mais ce n’est pas la bonne approche pour les clients qui n’ont que des projets ponctuels ou des travaux sporadiques.

    Lire aussi  Les plus grands défis SEO de 2022 et comment les surmonter

    Quel est le taux moyen d’écriture ?

    Les statistiques du travail indiquent que la plupart des écrivains gagnent environ 69 500 $ chaque année. Décomposé, cela se traduit par environ 1 440 $ par semaine.

    Lorsque vous décomposez cela dans les différentes catégories de taux d’écrivains indépendants dont nous avons discuté ci-dessus, cela signifie que les taux moyens d’écriture sont d’environ 0,15 $ à 0,50 $ par mot ou 33 $ de l’heure.

    Cependant, même s’il s’agit de moyennes statistiques, il est important de se rappeler qu’il existe de grands écarts entre les différents écrivains.

    Le type d’écriture que vous faites peut avoir un impact important sur les tarifs moyens, certains types d’écrivains indépendants, comme les rédacteurs techniques, gagnant beaucoup plus que d’autres types d’écrivains.

    Une autre différence majeure à considérer est la quantité d’expérience que vous avez. Les débutants ont tendance à facturer beaucoup moins, comme 0,08 $ par mot ou 20 $ par heure.

    Ceux qui ont de nombreuses années d’expérience, en revanche, peuvent facturer plus de 1,00 $ par mot et 100 $ par heure.

    Tout dépend de la durée de votre travail en freelance, des secteurs dans lesquels vous travaillez et des types de relations que vous avez établies avec vos clients.


    Rejoignez notre réseau de talents

    Comment calculer votre taux idéal

    Chaque écrivain indépendant aura des taux et des calculs différents pour atteindre ces taux.

    Au fur et à mesure que vous travaillez à l’élaboration de vos tarifs d’écrivain indépendant, voici quelques facteurs différents que vous pouvez prendre en compte et des conseils sur la façon de trouver le tarif idéal pour votre entreprise.

    1. Type d’écriture

    Les types d’écriture que vous proposez peuvent avoir un impact sur vos tarifs. Si vous êtes un rédacteur technique qui travaille sur des sujets complexes, vous pourrez probablement facturer plus que si vous écriviez sur les réseaux sociaux ou sur un blog traditionnel.

    2. Services offerts

    Un autre facteur est le type de services que vous offrez. Si vous pouvez faire du brainstorming, de l’édition, de la relecture, de la présentation et de la planification stratégique pour les clients, vous pouvez facturer plus pour ces types de services que simplement pour votre écriture.

    3. Niveau d’expérience

    Plus vous avez d’expérience et d’années de pratique, plus vous pouvez facturer vos services. Les débutants devront probablement constituer leur portefeuille et leur liste de clients avant de pouvoir facturer les meilleurs tarifs.

    4. Complexité du sujet

    Plus les sujets que vous abordez sont complexes, plus vous pouvez facturer des clients. Différentes industries comme la santé, la fabrication et la technologie ont tendance à avoir des sujets plus complexes qui doivent être abordés et paieront plus pour vos services.

    Lire aussi  Trucs et astuces sur la façon de faire une recherche sur la personnalité de l'acheteur

    5. Temps passé à travailler

    Même si vous ne facturez pas à l’heure, le temps qu’il faut pour terminer un projet doit être inclus dans vos calculs de taux. Si vous facturez un tarif forfaitaire ou un acompte, vous devez toujours savoir combien de temps il faut pour terminer un projet afin de savoir que vous n’allez pas perdre d’argent en prenant plus d’heures que prévu pour terminer le travail.

    6. Travailler à rebours

    Une autre façon de calculer les taux est de commencer à l’envers. Pensez à combien vous voulez gagner chaque année et combien d’heures vous voulez travailler chaque semaine. Vous pouvez ensuite diviser cela pour déterminer combien vous devez facturer par mot ou par heure pour atteindre vos objectifs.

    Vous pourriez également être intéressé par ces articles :

    • Ce que tout le monde doit savoir sur les impôts des pigistes
    • 9 conseils financiers pour les indépendants pour vous aider à atteindre vos objectifs
    • Êtes-vous un écrivain indépendant atteint du syndrome de l’imposteur ? Voici ce que vous pouvez faire

    Conclure

    Travailler en tant qu’indépendant présente de nombreux avantages différents.

    Les pigistes choisissent leurs clients et leurs rôles, et sont leurs propres patrons. Mais apprendre à fixer les tarifs des rédacteurs indépendants peut être écrasant, surtout pour ceux qui débutent dans une carrière indépendante.

    Heureusement, avec l’aide de conseils comme ceux-ci et la confiance en vos compétences, vous serez en mesure de calculer les taux d’écrivains indépendants parfaits pour votre entreprise indépendante.

    Un autre domaine où les nouveaux indépendants ont du mal à trouver les clients dont ils ont besoin pour soutenir leur entreprise. Bien que cela puisse devenir plus facile avec le temps, il est utile d’avoir un point de départ.

    Si vous cherchez de l’inspiration pour trouver des emplois en freelance, alors consultez notre blog sur les meilleurs sites indépendants!

    Vous y apprendrez où vous pouvez vous adresser pour commencer à trouver des emplois indépendants et démarrer votre carrière indépendante sur la bonne voie.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *