Développez des personas d’acheteur avec précision en évitant ces 7 erreurs de personas d’acheteur

Les erreurs de Buyer Personas que vous voulez absolument éviter

Au fur et à mesure que vous travaillez à la croissance de votre entreprise, vous constaterez que vous avez de nouvelles stratégies de marketing et de nouveaux objectifs. De plus, vous devez vous assurer que vous communiquez bien avec votre public cible.

Cela nécessite le développement de personas d’acheteurs – des profils de votre client cible qui approfondissent ce dont ils ont besoin, ce qu’ils veulent et ce qu’ils attendent.

Sans personnalités d’acheteurs étayées par des données, vous constaterez qu’il est plus difficile de créer un contenu convaincant et engageant qui attire les clients.

Maintenant, il n’y a pas d’approche unique pour développer des personnalités d’acheteursmais il est important d’éviter les erreurs simples tout au long du processus.

Faire des erreurs lors de la création de vos personnalités d’acheteurs peut être tout aussi préjudiciable à votre campagne de marketing que de négliger complètement l’importance de ces profils.

Jetons un coup d’œil à sept des erreurs de personas les plus courantes que vous devez éviter afin de pouvoir créer des personas précis et authentiques.

    Téléchargez cet article en saisissant votre email ci-dessous






    Ne vous inquiétez pas, nous ne spammons pas.

    1. Développer trop de personas

    L’une des erreurs les plus courantes commises par les entreprises lors du développement de personnalités d’acheteurs est d’en créer trop.

    Les entreprises ont tendance à trouver attrayant de créer des personas pour chaque client individuel, mais un trop grand nombre peut avoir un impact négatif sur vos efforts de marketing.

    Le nombre réel d’acheteurs dont vous aurez besoin variera en fonction de certains facteurs comme les industries que vous servez et le nombre de services ou de produits que vous offrez actuellement.

    Comme vous débutez avec ce type de marketing, vous devez limiter vos personas à un ou trois.

    Si vous en avez trop, vous ne pourrez pas vous concentrer sur vos efforts de marketing et vraiment obtenir un maximum de résultats. Vous constaterez qu’il est difficile d’attirer et de convertir votre public.

    Vos buyer personas ne doivent pas se chevaucher et doivent avoir des caractéristiques différenciantes.

    Cela garantit que votre message marketing est différent pour chaque personne. Si vous trouvez que la messagerie est similaire entre quelques-uns de vos personnages, c’est un signe que vous en avez trop.

    Si vous souhaitez vous concentrer sur un nouveau public à mesure que vos offres se développent ou si vous souhaitez vous développer sur de nouveaux marchés, vous pouvez créer de nouveaux profils ultérieurement.


    LE GÉNÉRATEUR DE PERSONA D'ACHETEUR ULTIME

    2. Baser les personas sur des hypothèses

    Une autre erreur courante des acheteurs est de supposer que vous savez exactement qui est votre client idéal ou cible et ce qu’il veut.

    Lire aussi  Utiliser un calendrier d'écriture pour gérer au mieux votre temps en tant qu'écrivain indépendant

    Les personnalités de l’acheteur ne sont pas basées sur ce que vous pensez ou souhaitez que vos clients soient. Par conséquent, ils ne sont pas fictifs à 100 %. Au lieu de cela, ils ne sont que quelque peu fictifs.

    Lors de la création de buyer personas, il est crucial que vous baser ces profils sur de vrais comportements des clientsdonnées et données démographiques que vous apprenez en interviewant des clients et les connaissances que votre entreprise possède actuellement.

    Ainsi, bien que vous ayez certainement besoin de parler à votre service client et à vos équipes de vente pour obtenir des données qui peuvent vous aider à créer vos personas d’acheteur, vous devez également envisager d’organiser des entretiens avec certains de vos meilleurs clients.

    Sinon, vous courez le risque de créer des buyer personas trop larges ou trop étroits.

    Lorsque vous interviewez des clients, assurez-vous de poser des questions liées à leur objectifs, défis, entreprise, rôle professionnel, antécédents personnelset plus.

    Si vous choisissez de baser vos personnages sur des hypothèses plutôt que sur des faits, vous courez le risque énorme de manquer certaines des informations les plus importantes qui peuvent avoir un impact positif sur votre messagerie et vos relations avec les clients.

    3. Créer des personas dans une bulle marketing

    Il n’est pas rare que les entreprises supposent que les personnalités de l’acheteur ne sont liées qu’au marketing. Cependant, c’est une énorme erreur, car ces types de personnages sont presque toujours inexacts.

    Les personnalités de l’acheteur doivent être créées et utilisées dans tous les départements de l’entreprise.

    Tous les départements jouent un rôle dans l’entonnoir des ventes, et de ce fait, chaque département peut bénéficier d’une aide pour définir le client idéal.

    L’équipe marketing utilisera des personnalités d’acheteurs pour attirer les bons clients, tandis que l’équipe commerciale utilisera ces profils pour interagir avec des clients potentiels.

    L’équipe de support client utilisera des profils de persona d’acheteur pour les aider à confirmer comment les clients souhaitent être contactés et leurs valeurs.

    En fin de compte, lorsque toute l’organisation utilise des personas d’acheteur, une valeur plus élevée et une meilleure qualité de service seront fournies aux clients.

    4. Ne pas fournir les informations exploitables qui coïncident avec les données

    Au fur et à mesure que vous progressez dans le processus de création de vos personnalités d’acheteur, vous collecterez une tonne de données importantes.

    Ces données vous informeront des points faibles de vos clients, de leurs préférences de communication, de leurs objectifs commerciaux, de leurs motivations, etc.

    Lire aussi  Qu'est-ce qu'une mise à jour Google Core et comment survivre et s'en remettre

    Ces informations sont extrêmement utiles dans le développement de vos buyer personas ainsi que vos campagnes marketing. Cependant, si vous ne parvenez pas à créer des informations exploitables qui correspondent à ces données, vous perdez une énorme opportunité.

    Par exemple, si vous constatez dans vos recherches que vos clients ont tendance à consulter leurs e-mails en début d’après-midi, vous devrez vous assurer que vous envoyez vos e-mails à cette heure de la journée.

    Cela permet de s’assurer que votre e-mail est en haut de leur boîte de réception lorsqu’ils se connectent pour la première fois ce jour-là.

    En sachant comment vos clients se comportent, pourquoi ils se comportent ainsi et ce qu’ils préfèrent, vous pouvez alors traiter ces points plus efficacement.

    Vous pouvez également créer une relation et une expérience client plus solides.

    5. Ne pas mettre à jour vos personas

    En raison des changements constants qui se produisent dans le monde numérique, vous devez maintenir vos personas à jour.

    Si vous ne revoyez pas régulièrement vos personas d’acheteur, vos campagnes marketing seront en retard et l’une des plus grandes erreurs de personas d’acheteur.

    De plus, votre entreprise change également. Qu’il s’agisse de lancer un nouveau produit ou d’explorer un nouveau marché, votre entreprise grandira et changera avec le temps.

    Il en va de même avec vos clients. La façon dont vos clients pensent, où ils obtiennent leurs informations, comment ils achètent, les applications qu’ils utilisent et leurs attentes et besoins généraux vont changer.

    Fondamentalement, lorsqu’il s’agit de toutes ces choses, des changements peuvent se produire aussi souvent que les saisons changent.

    Pour vous assurer que vos efforts marketing continuent d’être aussi efficaces que le jour où vous avez lancé vos campagnes, vous devez prendre le temps de revoir vos buyer personas.

    Idéalement, cela devrait être fait une fois par an au minimum.

    Assurez-vous que vos personas d’acheteur sont toujours alignées sur vos objectifs commerciaux, vos clients actuels et leurs besoins.

    6. Échec de la création d’un personnage négatif

    Les entreprises ont tendance à mettre tellement l’accent sur les personnalités de l’acheteur de leur client idéal qu’elles oublient de prendre en compte les prospects qui ne conviennent tout simplement pas à leur entreprise.

    En créant un personnage négatif, vous pouvez identifier ces individus.

    Vous pouvez éliminer ceux qui peuvent causer des maux de tête importants à votre équipe dans son ensemble ou drainer vos ressources globales.

    Les personnes qui composent vos personnalités négatives sont celles qui sont complètement en dehors de votre groupe démographique ou qui n’ont pas le budget nécessaire pour générer des revenus élevés pour votre entreprise.

    Lire aussi  Comment simplifier votre processus d'audit des médias sociaux ? Découvrez ici

    Ce sont eux qui ont ou peuvent potentiellement causer des problèmes à votre organisation.

    Ce processus est souvent négligé car ce sont des personnes que vous ne voulez pas voir devenir de futurs clients.

    Cependant, l’avantage de prendre le temps d’en savoir plus sur les personnes qui ne seront jamais vos clients peut vous aider, vous et votre équipe, à long terme en ne pas perdre de temps et d’argent en marketing auprès de ces personnes.

    7. Ne pas utiliser vos personas d’acheteur

    Il y a une raison pour laquelle vous créez des buyer personas, car ils jouent un rôle important dans vos campagnes marketing.

    Ces personas doivent faire partie de tout le contenu crééy compris la copie du site Web des livres blancs.

    Vos personas d’acheteur sont conçues pour vous aider à comprendre qui est votre client cible et en savoir plus sur les problèmes et les questions qu’il peut avoir.

    Ils sont conçus pour vous informer de ce qui pousse votre public cible à finaliser un achat.

    Si vous ne parvenez pas à utiliser les personas une fois que vous les avez créés, comment pouvez-vous être sûr que vous atteignez vraiment votre public ?

    Vous pourriez également être intéressé par ces articles :

    • Atteignez vos objectifs commerciaux avec une personnalité d’acheteur de commerce électronique efficace
    • Posez ces 6 questions sur la personnalité de l’acheteur pour les profils de clients dynamiques
    • Abandonnez ces 9 mythes sur la personnalité de l’acheteur pour réussir

    Même si cela prend du temps et des efforts de votre part pour développer des personnalités d’acheteurs précises, le résultat final en vaudra la peine.

    De plus, en vous familiarisant avec les erreurs les plus courantes commises par les entreprises et les professionnels du marketing concernant les personnalités de l’acheteur, vous pouvez vous assurer de les éviter afin que vos efforts de marketing soient mis en place pour réussir.

    Cela vous aidera à vous assurer que vous attirez les bons clients dans votre entreprise tout en développant votre entreprise et vos résultats plus rapidement et plus efficacement.

    Et si vous voulez des conseils supplémentaires sur comment générer des buyer personas plus précisconsultez notre blog avec 8 stratégies utiles !

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *